Rapport de mission du 19/09

Le Beffroi du Nord est un îlot d'humanité dans une région encore largement soumise aux résidus du Fléau. Aventures et périls guettent ceux qui les traversent.​
Répondre
Avatar du membre
Savera
Chevalier
Messages : 104
Enregistré le : mar. 05 juil., 2016 10:55 pm

Rapport de mission du 19/09

Message par Savera »

Un parchemin dans la liste quotidienne d'Aurys, une copie transmise au commandant Slade.
Rapport de mission du 19/09

Chef de mission : Lieutenant von Lutgardis
Participants : Chevalier de Malarme
Écuyers Savera, Mornedehel, Lishaasi
Page Cendrelame
Rejoint en cours par le Chevalier Vlazen
Invités : Nain Durnil Marteau de Lumière

Contexte : Durnil Marteau de Lumière nous a informé avoir croisé une vingtaine de goules se dirigeant vers le sud, proche du village de Comté de Darrow. Un groupe d'interception a été mis en place rapidement afin de purger cette menace.

Actions menées : Nous avons suivi notre camarade nain jusqu'à l'endroit où il avait aperçu la menace. LIshaasi a pu déterminer la présence d'un groupe au sud. Nous avons poursuivi dans cette direction.
Aux abords du village nous nous sommes arrêtés en voyant deux corps sur la route. Nous avons observé et écouté depuis les collines à l'est de Comté de Darrow. De petits groupes courraient autour du village et de nombreux déplacement étaient perceptibles dans le village.
Le chevalier Vlazen nous a rejoins à ce moment, il a abbatu deux goules sur la route.
Le premier ordre du lieutenant a été de demander à ce que allions directement au village jusqu'à ce que quelqu'un lui rappelle les deux corps sur la route.
Nous sommes allés inspecter les corps, l'un d'entre eux était vaguement conscient mais ils étaient dans un sale état et probablement infectés, dès que nous avons tenté de soigner celui encore conscient il a convulsé.
Edenhor, Durnil et moi même sommes restés en surveillance pendant ce temps, plusieurs personne ont réalisés que cet emplacement était parfait pour une embuscade.
Vlazen a aperçu au loin derrière le village deux personnes fuyant et poursuivi par trois goules. Sans ordre nous avons pris le chemin pour aller pourchasser les goules et sauver les deux personnes prises en chasse. Le Page Cendrelame nous a quitté partant sur les collines à l'ouest. Lorsqu'il est revenu il nous a rendu compte d'avoir abattu deux goules s'acharnant sur un cadavre dans les collines.
Lorsque nous sommes arrivés sur la place du village que nous comptions traverser, une quinzaine de goules frappait sur une maison barricadé d'où on pouvait entendre des cris. Lishaasi a fait trembler la terre, faisant tomber les créatures mais ouvrant un breche dans le mur qui protégeait les occupants, Marteau de Lumiere a profité qu'elles soient à terre pour les attaquer. Vlazen et moi même avons chargé l'autre coté et commencer à taillader les goules qui ont mis longtemps à réaliser notre présence. Mornedehel à disparue de mon champs de vision mais à fait pleuvoir la mort. Je ne sais pas trop ce que le lieutenant faisait derrière mais le chevalier de Malarmé a tenté de nous encouragé avec des cris étranges.
Alors que le nombre des assaillants réduisait Lishaasi à pu poursuivre notre cible originelle et sauver les deux personnes en fuites. Le nain et Mornedehel ont travaillé de concert sur le flanc droit, l'un distrayant les monstres et l'autre les abattant de manière inflexible. Lorsque les goules se sont retournées vers Vlazen et moi j'ai fait barrière en frappant avec mon bouclier et dès qu'une était repoussée et étourdie un météore l'écrasait.
Alors que nous finissions de purger les alentours de la maison assiégée le médecin chef s'est lancé dans une tirade lyrique majestueusement douloureuse pour nos oreilles, effrayant au passage les civils piégés à l'intérieur.

Entre les deux sauvés par Lishaasi et ceux sauvés dans la maison nous avons récupérés 12 personnes, dont deux blessées. 3 Civils mort confirmés avant que nous ayons pu les sauver. Le lieutenant a rassuré les civils et mené les négociations avec la croisade d'argent afin qu'ils prennent en charge les civils.

Observations personnelles :
Le Page Cendrelame s'est montré efficace pour traquer un groupe trop loin pour le reste du groupe.
Notre hôte nain, ferais une bonne recrue si jamais il voyait l'intérêt de notre mission ici.
Certains entraînements et la vie commune ont permis de développer des synergies efficaces, je pense notamment à notre action commune avec Vlazen, mais aussi à la coopération improvisée mais efficace entre notre invité et Mornedehel.
Si je puis me permettre, avoir un lieutenant du corps diplomatique dirigeant une mission de combat n'est peut être pas le plus efficace. Malgré la différence de rang, un chevalier du corps militaire en charge aurait pu être plus décisif là où nous avons au final improvisé.

Respectueusement,
Ecuyer Savera
We shall enter into a new decade of Blind Faith and unreasonable Hatred! Huzzah! Hatred!

Répondre