Rapport d'investigation du 08/11

Le Beffroi du Nord est un îlot d'humanité dans une région encore largement soumise aux résidus du Fléau. Aventures et périls guettent ceux qui les traversent.​
Répondre
Avatar du membre
Savera
Chevalier
Messages : 104
Enregistré le : mar. 05 juil., 2016 10:55 pm

Rapport d'investigation du 08/11

Message par Savera »

Un parchemin transmit au Lieutenant Merath, une copie transmise au commandant Slade et à l'ambassadeur Durandil.
Rapport d'investigation du 08/11

Chef de mission : Ambassadeur Durandil
Participants : Ecuyer Josselein et Savera
Page Gröroby


Contexte : La patrouille de l'après midi est revenue avec un membre en moins. Lorsque j'ai vu la patrouille revenir avec un membre en moins je m'en suis inquiétée. L'Ambassadeur étant présent je l'ai informé de l'absence de Georges, avec qui je réalise régulièrement des gardes nocturnes.

Actions menées : Nous avons consulté le registre de patrouille, celui ci indiquait que Georges patrouillait le circuit nord (Tour du bouclier, tour du mur d'est, Clairière Nocive, Tour du col du Nord, Lac de noirbois, tour du bouclier de la lumière) avec Fred.
Nous avons retrouvé et interrogé ledit Fred qui était fortement éméché. Après l'avoir rafraichi, nous avons pu apprendre qu'il avait perdu Georges au niveau du retour à la tour du bouclier de la lumière. Ce dernier aurait pris un vol pour Hurlevent n'en pouvant plus de la vie au Beffroi du Nord. Cependant au vu de son hostilité et de ses manières inappropriés il a été conduit en cellule de dégrisement. Le fait qu'il nous ai copieusement insulté sur le chemin ne nous à pas pousser à la clémence.
Nous avons ensuite pris un griffon pour la tour de la croisade d'argent. Après questionnement il se trouve que seul Fred est venu sur le chemin de retour et que c'est lui qui a voulu prendre un griffon. Cependant cela lui a été refusé, ceux ci ayant une vocation militaire.
Nous avons remonté le chemin de patrouille. En arrivant au lac de Noirbois nous avons exploré les ruines du village. Nous avons trouvé Georges ligoté, dans un sac, dans une cheminée. Après l'avoir libéré il nous a expliqué que sa femme à Hurlevent a gagné le gros lot au POMillions et que Fred l'avait su. Fred a assommé Georges pendant la patrouille et a tenter de le rançonner, celui ci n'ayant rien il l'a ligoté, volé son équipement qu'il a revendu et l'a laisser à mourir dehors.
Nous avons pu ramener Georges en bonne santé au Beffroi. Fred quand à lui attend dans les geoles, surement plus longtemps que le dégrisement initial.

Observations : Il est à noter que Fred, malgré son délire alcoolisé à soulevé un point valable. Certaines personnes peuvent se sentir flouée dans l'impression qu'ils ont pu avoir du Nord. D'autres peuvent être déçue de la vie au Beffroi, et d'autres pourraient perdre courage en comprenant réellement l'ampleur de la tâche. Une campagne de Propagande communication pourrait être judicieuse pour remonter le moral de certains groupes.

Respectueusement,
Ecuyer Savera
We shall enter into a new decade of Blind Faith and unreasonable Hatred! Huzzah! Hatred!

Répondre